Le raphia

Un palmier emblématique de l’Ile

Le raphia pousse dans les régions marécageuses de Madagascar, c’est un palmier connu pour avoir les plus longues feuilles de la flore. De ses feuilles sont extraites les fibres, qui seront ensuite séchées et teintées.

Cette plante étant composée à 40% d’eau, un long séchage est nécessaire pour obtenir une fibre souple et de couleur beige. Le raphia peut ensuite être teinté dans une grande variété de couleurs et est utilisé comme lien, ou bien tressé. 

Extraction de la fibre du raphia. 

 

Il peut aussi être tissé sur un métier traditionnel. Quoiqu'il arrive, la production reste artisanale.

 

Teinture & séchage

Les artisanes imaginent leurs couleurs, mélangent des pigments à de l’eau, et plongent le raphia dans des cuves pour le teinter.

Il est ensuite mis à sécher à l’air libre.  
 
Il peut être entreposé dans des sacs de riz 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une vaste palette de couleurs, allant de teintes organiques à des tons plus éclatants

 

 

 

Retour au blog